Rapport - La pilule abortive au Québec en 2019 : pourquoi n’est-elle pas plus accessible?

Le 6 septembre 2019, l’Institut Femmes, Sociétés, Égalité et Équité et la Chaire de leadership en enseignement en santé des femmes de l’Université Laval rendaient public le volet québécois de l’étude intitulée La pilule abortive au Québec en 2019 : pourquoi n’est-elle pas plus accessible ?, portant sur l’implantation de la pilule abortive dans les soins de première ligne au Canada.

L’objectif de l’étude qualitative supervisée par les docteures Édith Guilbert, de la Faculté de médecine de l’Université Laval, et Marie-Soleil Wagner, de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal, était de déterminer les facteurs ayant facilité l’implantation de la pilule abortive dans les soins de santé de première ligne au Québec et ceux y ayant fait obstacle.

Pour lire le rapport, cliquez ici.

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici.

Pour lire les planches ayant servi au dévoilement de l’étude, cliquez ici.

Pour consulter la revue de presse, cliquez ici.